mai 2024 : ma carrière politique de marde

je ne parle à peu près jamais de mes expériences en politique partisane. je ne les regrette pourtant pas, elles ont été formatrices et divertissantes, voire nécessaires, même si ma dernière campagne était définitivement de trop. je n’entretiens plus aucun lien avec le parti. sauf une amie de longue date, je n’y connais à peu près personne et personne ne m’y reconnaît.

avril 2024 : un internet à soi

l’internet est en flottement ces jours-ci, il éclate, probablement la meilleure affaire qui ait pu lui arriver, et dans les multiples tentatives de faire autre chose, mon ami David a créé un réseau social, rien de moins, enfin, c’est une instance du féviders, mais il y a déjà une petite communauté locale, ce qui est, finalement, bien suffisant

mars 2024 : toutte est laitte pis corpo

c’est devenu notre manière d’être au monde, t’as rien à faire sur internet si t’as pas quelque chose à vendre, que ce soit des bebelles ou toi-même, t’existes sur internet pour développer une audience pour faire de l’argent, now the goal is to sell out

TÉ KI ?

simon-pierre beaudet. né à limoilou à l’âge de dix ans. pas beaucoup bougé depuis. publié deux livres chez moult, fuck le monde et ils mangent dans leurs chars. écrit dans diverses publications marginales et fort inégales, de la conspiration dépressionniste au journal l’idiot utile. je collectionne et numérise des artéfacts de la contre-culture.

ceci est mon site web
son logo est une création des cyclopes

ça s’appelle 1924 parce que c’est l’année du manifeste du surréalisme, puis après c’est devenu un signifiant vide et ça tombait bien j’avais besoin d’un titre.

vous pouvez recevoir des nouvelles par courriel en vous abonnant à l’infolettre, il faut cliquer ici (sorry, c’est trop laitte pour la page principale)

social : quolibet | bluesky | publisac | deadinside | cringe
++ buy me a buvard ++
info@1924.ca


mes amis : moult | fatta | anne archet | arielle | greg

et tant qu’à faire, je recommande ces infolettres

milles gouttes opalines
anne archet vous envoie un senryū érotique par jour

des nouvelles du père duchesne
et de son combat contre la bêtise de ses contemporains

astheure – des nouvelles cueillies à la main par olivier niquet
parce que les réseaux sociaux sont rendus un foutoir

garbage day ou l’art du fun en ligne